Sprinkle


fanzine sexy

Une initiative d’Adèle Mesones et Ariane Hugues.

« L’idée de Sprinkle a germé un week-end ensoleillé (…) Nous avons parlé de l’absence des corps masculins sexualisés dans l’histoire de l’art, jusque dans la création contemporaine. (…) Nous avons eu envie de contribuer à remplir le vide, créer un endroit pour ces images, pour nous encourager ensemble à les produire, réfléchir et dessiner nos désirs. »

Érotiser le corps des hommes.

Chaque participation se compose d’une page
recto-verso à découper pour révéler un contenu caché.

___________________

juillet 2020

© Lucie Albrecht - All rights reserved